Des projets
complémentaires

Construire, ensemble, les services pour le bien-vivre à domicile de demain

IsèreADOM

Le projet du Département
de l’Isère pour bien vieillir à domicile

Janvier 2015 – Mars 2020
18 Partenaires
90 Modes opératoires rédigés
20 Groupes de travail
600 Volontaires

IsèreADOM a pour ambition de créer une plateforme tout public d’information et d’orientation, et de proposer un accompagnement spécifique testé sur 4 panels de personnes fragiles ou en perte d’autonomie avec une articulation des aides humaines en présentiel et des services « à distance ».

Le TASDA a été retenu en tant qu’Assistant à Maitrise d’Ouvrage du Département de l’Isère.

Il assure notamment un appui au pilotage stratégique et opérationnel, à la conduite du changement en lien avec les filières gérontologiques, à la formation des SAAD… un relais de terrain auprès des professionnels locaux, un soutien dans la communication et la diffusion du projet, un suivi des inclusions et des panels, un acteur des évaluations !

Spécificités du projet :

  • Implication des financeurs de la prévention, l’autonomie, la santé et de partenaires privés.
  • Portage par une collectivité.
  • Mise en place d’une organisation innovante autour du processus « sentinelle ».
  • Professionnalisation et valorisation des professionnels à domicile.
  • Approche systémique (politique publique, modes opératoires métiers, modèle économique, …)

Les partenaires

Le Département de l’Isère / Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes (ARS) / Système d’Information Santé Rhône-Alpes (SISRA) / Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) / Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé Au Travail Rhône-Alpes (CARSAT) / APICIL / AG2R La Mondiale / Caisse des dépôts et consignation / L’Europe / Inter Mutuelle Assistance (IMA) / Orange Health Care / Altran / Cristal Data / Sud Isère TéléAlarme / CCAS de Bourgoin-Jallieu / Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble Alpes (CHUGA) / Réseau des Insuffisants Cardiaques de l’Isère (RESIC-38) / Centre Léon Bérard (CLB) / Réseau Espace Santé-Cancer / Fondation Paul Bennetot / TASDA

Le projet européen ACTIVAGE

Quelles innovations numériques au service
du bien-vivre à domicile ?

Janvier 2017 – Juin 2020
7 Pays européens
10 Partenaires français
20 M€ de budget total européen
70 Expérimentations à domicile en France (Isère)

Le projet européen ACTIVAGE vise à développer, tester et évaluer en conditions réelles (en établissement et à domicile) des solutions numériques évolutives favorisant le soutien à domicile des personnes en perte d’autonomie.

Dans ce projet, le TASDA, qui œuvre pour le compte du Département de l’Isère, coordonne la co-construction et le déploiement les 70 expérimentations à domicile auprès de deux types de publics : seniors actifs et seniors fragiles.

Le projet ACTIVAGE a pour ambition de compléter les travaux menés dans le cadre d’IsèreADOM.

Spécificités du projet :

  • Expérimentation d’un continuum d’offres, avec des matériels dont l’usage évolue en fonction des besoins
  • Consolidation, partage, mutualisation des retours d’expérience au niveau européen.
  • Interopérabilité et sécurisation des dispositifs.

Les partenaires français :

CEA-Tech / Le Département de l’Isère / Korian / Institut du Bien-vieillir Korian/ STMicroelectronics /Inter Mutuelles Assistance (IMA) / Madopa / Technosens / Minalogic / Fédération Française de Domotique (FFD)/ TASDA

Unapparté

Appartement pédagogique, d’expérimentations et de formation
dédié au bien-vivre à domicile

Phase de création : Septembre 2016 – Décembre 2018 – Phase d'utilisation : à partir de Janvier 2019
200 K€ budget
82 m² de surface
+75 Messages-clés affichés
6 Peintures différentes proposées par un expert coloriste

Dans le cadre de la démarche « Ecocité », TASDA, en partenariat avec UNA 38 et le bailleur social Actis, porte le projet de création d’un appartement témoin équipé et adapté pour les personnes fragiles ou en perte d’autonomie. C’est un espace de sensibilisation (tout public), de formation (professionnels du médico-social et du bâtiment principalement) et d’innovation (laboratoire des usages).

Des médias pédagogiques, sous forme de messages-clés affichés sur les murs, ont été spécialement développés par le TASDA afin de valoriser la complémentarité des aides humaines, aides techniques, solutions numériques et aménagement du logement.

Spécificités du projet :

  • Projet partenarial avec un bailleur social et des services d’aide à domicile.
  • Développement de supports pédagogiques pour scénariser l’articulation des aides.
  • Lieu d’expérimentation.

Les partenaires :

TASDA / ACTIS / UNA 38 / La métropole de Grenoble / Caisse des dépôts et consignation / Le Carré Médical / Leroy Merlin Source

 

CATH - Coordination des Aides Techniques et Humaines

Intégration du numérique dans l'offre de services des Structures d'Aide et d'Accompagnement à Domicile (SAAD)

Phase d'expérimentation : Sept 2016 - Mars 2018 – Phase de déploiement : En cours
150 K€ budget
4 SAAD mobilisées
3 Types d'offres testés
18 mois d'expérimentation

Avec le soutien de la CNSA et du Département de l’Isère, le projet CATH a permis de capitaliser les « outils » pour diversifier l’offre des SAAD, en intégrant une articulation de l’aide humaine avec un service de télé assistance ou avec un service de lien social (usage d’une tablette).

Définition de l’offre, du rôle de l’auxiliaire de vie et du responsable de secteur, mise en place des organisations qualité (référent, fiche de poste, recueil du consentement…), modèle économique : toutes les facettes du nouveau service ont été balayées.

TASDA accompagne désormais tous les SAAD volontaires pour mettre en place ce type d’offre, inventer de nouveaux services différenciant, utiles et qui permettent de changer le regard sur la filière médico-sociale !

Spécificités du projet :

  • Développement d’une boîte à outils pour accompagner les SAAD à diversifier leur offre de services et proposer une offre différenciante vis-à-vis de la concurrence.
  • Définition, avec les intervenants à domicile, des contours des métiers de demain comme par exemple les missions d’un animateur de communauté virtuelle.
  • Retour d’expérience positif  des intervenants : enrichissement des pratiques professionnelles, changement de regard des bénéficiaires sur les AVS, valorisation de leur métier, amélioration de la qualité de leur accompagnement et perspectives d’évolution professionnelles.

Les partenaires :

Le Département de l’Isère / Caisse Nationale Solidarité Autonomie (CNSA) / Aide à Domicile aux Personnes Âgées et Handicapées (ADPAH) / Assistance et Services à Domicile pour Tous (ASDT) / Sève – Service de vie / TASDA

PREPS SIPS e-SIS

Le projet de la Direction Générale de l’Offre de Soins pour le développement et la modernisation des systèmes d’information hospitaliers

Septembre 2012 – Décembre 2017
700 K€ budget
6 Partenaires
3 Hospitalisations à domicile testées
45 Critères pour la grille d'évaluation

Accompagné par l’Agence Nationale d’Appui à la Performance (ANAP), le Programme de Recherche sur la Performance du Système de Soins (PREPS) a pour objectif de développer des méthodes d’évaluation de la création de valeur par l’usage des systèmes d’information de production de soins (SIPS), de tester ces méthodes dans un grand nombre d’établissements de santé et d’obtenir in fine un cadre de référence pour l’évaluation de l’impact des SIPS sur le système de soins.

TASDA a été retenu en tant que partenaire de recherche du consortium e-SIS (Évaluation en Systèmes d’Information de Santé) pour l’évaluation de l’impact de l’informatisation du domicile dans le cadre d’une prise en charge de type Hospitalisation à Domicile (HAD).

 

Spécificités du projet :

  • Développement d’un référentiel d’évaluation de l’informatisation du domicile en HAD
  • Implication des diverses parties prenantes au domicile (patients, aidants, infirmiers…), en coordination (médecin, infirmier… de coordination), à la direction (des services qualité, informatique, soins infirmiers… ou de la structure).

Les partenaires :

Centre Léon Berard (CLB) / Ecole des Mines de Saint-Etienne / Gate / Institut de Formation et de Recherche sur les Organisations Sanitaires et Sociales (IFROSS) /  I-Care / TASDA

ÉCOCITÉ : Equipement numérique de logement "adaptable"

Favoriser l’autonomie à domicile par le pré-équipement de logements de bailleurs sociaux
Développer des outils de médiation pour faciliter la diffusion des nouvelles technologies

Septembre 2011 – décembre 2016
30 Vitrines fabriquées
300 K€ budget sur 5 ans
10 Logements pré-équipés

Dans le cadre de la démarche « Ecocité 1 », TASDA, en partenariat avec les bailleur sociaux Actis et Pluralis, porte un projet innovant et novateur en France consistant à soutenir le développement et la diffusion des offres fondées sur les technologies et services pour le soutien à domicile et l’autonomie par le pré-équipements de logement sociaux pour l’accueil de personne en perte d’autonomie (personnes âgées, personnes handicapées) et le développement d’un dispositif de médiation (vitrine technologique et « dynamique d’accompagnement ») sur les innovations technologiques dans le domaine de la santé à domicile.

Spécificités du projet :

  • Première réflexion sur la vitrine technologique mobile qui a mené à la réalisation de 30 exemplaires de vitrines
  • Projet partenarial avec des bailleurs sociaux pour rendre les appartements adaptables, équipés pour l’installation de solutions numériques

Les partenaires :

Actis / Pluralis / Metropole de Grenoble / Caisse des dépôts et consignation/ TASDA

Rejoignez-nous

Professionnels du soutien à domicile, de l’innovation, usagers, financeurs, (re)découvrez l’action du TASDA en rejoignant notre association !

Adhérer