illustration Veille & évaluation de solutions

Veille & évaluation de solutions

L’expertise du TASDA, à la fois sur le volet des technologies et des usages « terrain » , apporte un regard métier, sur la combinaison possible des aides humaines et numériques, incontournable au développement de référentiels adaptés au soutien à domicile de demain. Avec le label HS2, c’est une dimension médico-sociale et digitale, que nous avons introduit avec TASDA dans les outils de certification.

Ghislaine Alajouanine, Présidente du Haut Conseil de la Télésanté et E-santé

Reconnu « centre expert » en matière d’évaluation, le TASDA réalise un état des lieux et une analyse critique des solutions numériques proposées par le marché pour les personnes en perte d’autonomie.

L’ensemble des solutions progressivement recensées et suivies par TASDA figure sur : http://dominno.tasda.fr, un catalogue en ligne neutre et non commercial créé par le TASDA.

L’analyse critique de ces solutions repose sur plusieurs démarches :

-Des groupes de travail thématique (la chute, la géolocalisation, etc), avec une approche pluridisciplinaire qui rassemble des usagers, des professionnels de la prise en charge, des financeurs, des industriels …

-Des évaluations académiques de produits en labo ou in vivo selon un protocole convenu avec les spécialistes.

-Des évaluations de produits / services dans le cadre de projet d’expérimentation avec définition d’un plan d’évaluation global décliné en autant de démarches évaluatives que de « dimension à explorer » dans le projet.

-Le développement de référentiel de certification : par exemple le label HS2 avec l’APAVE sur la combinaison des aides humaines et des aides numériques.

-Une réflexion sur les modèles économiques, sujet incontournable même s’il reste difficile à traiter, à l’échelle nationale (CNAV, CNSA, etc.), départementale, du marché local.

illustration Accompagnement au changement

Accompagnement au changement

Nous avons besoin d’un accompagnement dans l’innovation sociale. Renforcer le partenariat avec TASDA permet de répondre plus spécifiquement aux besoins de l’usager (être au plus près de chaque personne accompagnée) par la complémentarité des aides (humaines, technologiques).

 

Hélène Viard Gaudin, Présidente de l’association
Accompagner à Domicile pour Préserver l’Autonomie (ADPA)

Un accompagnement au changement doit se penser « au service du plan d’aide ou du plan de soins » et au regard des facteurs clés d’appropriation et d’efficacité de l’usage du numérique,

-vis-à-vis du bénéficiaire, qui a besoin d’un soutien régulier à l’usage des solutions,

-vis-à-vis des intervenants à domicile, dont la reconnaissance et la valorisation du métier restent des points critiques,

-enfin, en faisant valoir « la bonne et la juste » complémentarité des aides humaines, aides techniques, nouvelles technologies, aménagement du logement.

Pour accompagner ces évolutions, le TASDA est vigilant à assurer une appropriation progressive des nouvelles technologies par le secteur médico-social, les financeurs, les usagers, en faisant valoir leur plus-value dans les projets de vie.

TASDA porte également une attention particulière aux impacts du numérique sur les organisations des prises en charges à domicile, la relation aidant-aidé, la valorisation des métiers du médico-social, etc.

En travaillant sur la mobilisation des professionnels autours des solutions numériques, les processus métiers, les fiches de poste, les formations, les évaluations des expérimentations, etc. TASDA développe des outils d’accompagnement au changement pour accroître l’articulation entre les aides humaines et technologiques (comme la vitrine technologiques du TASDA par exemple).

illustration Formation

Formation

L’évolution des métiers dans le médico-social est réel, l’impact du numérique semble important. En travaillant avec TASDA, nous engageons une veille sur les besoins de former les intervenants à domicile au bon usage et à la diffusion des nouvelles solutions technologiques, afin de développer des modules de formation adaptés.

 

Géraldine Soto Giroud, Directrice de la CCI Formation

La formation initiale et la formation continue sont des leviers essentiels à l’évolution des usages et des pratiques métiers.

TASDA intervention dans des cycles de licence professionnelle, de master, d’école d’ingénieur, d’ergothérapeute, de professionnels médico-sociaux… et dans des modules de formation spécifique.

Notre objectif cependant est de fournir aux formateurs et enseignants, les éléments leur permettant d’intégrer les nouvelles technologies dans leur propre module.

illustration Laboratoire des usages

Laboratoire des usages

Le TASDA apporte la dimension « utilisateur » (professionnels du médico-social, représentants d’usagers…), souvent absente du processus d’innovation, et accompagne nos entreprises à orienter leurs technologies, leurs projets dans le champ du bien vieillir et de l’autonomie.

Isabelle Guillaume, Déléguée générale de MINALOGIC

Les solutions numériques pour l’autonomie à domicile sont particulièrement difficiles à spécifier notamment du fait :

-Des capacités fonctionnelles ou cognitives altérées des utilisateurs ;

-Du nombre important d’acteurs autour de l’utilisateur, professionnels (médico-sociaux, soignants) et non professionnels (aidants proches, famille) ;

-De la grande diversité de situations au domicile, d’habitudes de vie, etc.

Aussi, l’observation des usages, le recueil des avis, le test, l’expérimentation sont incontournables pour progresser dans la définition des solutions et de leurs conditions de d’utilisation.

Le laboratoire des usages, c’est la possibilité d’organiser des groupes de travail, des enquêtes, des tests en labo, des expérimentations à domicile… avec des utilisateurs correspondant à la cible, des professionnels du maintien à domicile ou d’autres parties prenantes.

Le « living lab » Tecadom

Développé par le TASDA, l’association des Médecins Retraités de l’Isère (MR38) en partenariat avec l’université inter-âge du Dauphiné (UIAD), Tecadom est un outil permettant aux offreurs de solutions de développer, tester, expérimenter des concepts, produits, services selon une approche dans laquelle les utilisateurs (usagers et professionnels de la prise en charge) sont des acteurs clefs du processus d’innovation.

Liens utiles

La plaquette Tecadom
illustration Soutien à l'innovation

Soutien à l'innovation

Partenaire de confiance, le TASDA accompagne, depuis de nombreuses années, le Département de l’Isère sur des projets innovants et collaboratifs comme IsèreADOM et ACTIVAGE. L’approche pluridisciplinaire, opérationnelle et neutre du TASDA permet d’appréhender les enjeux complexes et de concrétiser notre ambition en matière d’innovation sociale et technologique pour l’autonomie des personnes âgées dans leur environnement de vie.

Laura Bonnefoy, Vice-présidente du Département chargée de la dépendance et des handicaps

Accompagnement de porteur de projet

Le TASDA reçoit toute personne porteuse d’un projet ou d’une offre numérique pour le maintien à domicile, pour un premier échange sur les « opportunités, menaces, points forts, points faibles » du produit/service.

Selon les sujets, TASDA peut aider à solliciter un financement, monter un projet, le réaliser ou l’évaluer.

Participation à des projets collaboratifs innovants

TASDA est spécialisé dans l’accompagnement de projets « systémiques », portés par des acteurs institutionnels comme le Conseil Départemental de l’Isère ou la CARSAT Rhône-Alpes visant à tester de nouvelles organisations de la prise en charge combinant des aides humaines et techniques à domicile.

L’association intervient à différentes échelles – projet européen, projets territoriaux, et propose son expertise sur plusieurs niveaux – national auprès de fédérations, local auprès de services d’aide à domicile.

Rejoignez-nous

Professionnels du soutien à domicile, de l’innovation, usagers, financeurs, (re)découvrez l’action du TASDA en rejoignant notre association !

Adhérer